No comment

Près de 10% des sujets dans un état proche du scorbut, 25% victimes d’hypertension, 20% de femmes anémiées, 56% des personnes de l’échantillon concernées par l’obésité ou le surpoids… Ce sont les chiffres chocs issus d’une enquête réalisée par l’Institut de Veille Sanitaire auprès d’un millier de personnes ayant recours aux distributions de colis alimentaires. La suite sur Actuchomage.

Advertisements

2 réponses à “No comment

  1. Et ce n’est pas avec les franchises médicales que toutes ces personnes-là pourront se soigner correctement !

  2. @Zab,

    Non! Le libéralisme en a après notre santé. C’est grave.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s