Belgique: forte précarité chez les jeunes

La précarité de l’emploi est très forte chez les jeunes travailleurs. Sur les 63 % de jeunes qui ont un emploi en Wallonie et à Bruxelles, seul un sur deux n’a pas trop de craintes pour sa sécurité d’emploi, selon les résultats d’une enquête présentés ce mercredi par « Les Jeunes CSC » et l’asbl « Fondation Travail-Université » (FTU).

En effet, d’après l’enquête, 37 % des jeunes travailleurs sont sous CDD (contrat à durée déterminée).

Les CDD et temps partiels concernent le plus souvent les femmes (41 % en CDD et 19,7 % en temps partiel) que les hommes (33 % en CDD et 7,3 % en temps partiel) alors que les femmes sont en moyenne plus diplômées.

L’étude révèle également que le diplôme reste une garantie contre l’insécurité professionnelle mais qu’il n’est pas suffisant. « En début de carrière, le fait d’avoir un diplôme d’études supérieures n’a pas d’influence sur le statut (CDI ou CDD) ou sur le contenu (responsabilité) du travail », explique Claire Delobel, des Jeunes CSC.

(source: RTL)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s