Stages: quelques propositions

Abadinte se définit comme un jeune socio démocrate. Nous publions ici un billet au sujet des stages qu’il nous a envoyé récemment. Ce qui est intéressant, c’est qu’il fait des propositions. Il va de soit que le récent « accord » passé par le gouvernement arrange surtout les entreprises…

Xavier Bertrand a annoncé le 31 janvier dernier que les stages vont changer du tout au tout. Je me dis : « Victoire »! Nous allons enfin pouvoir avoir une indemnisation pour un travail, une vraie! Pas l’aumône reçu par les étudiants!

Et lorsque l’on apprend le vrai sens du changement, on se rend compte dès lors qu’il n’en est rien. Xavier Bertrand est un passéiste, conservateur, rétrograde qui permet à des entreprises de faire travailler de jeunes hommes et femmes pour une misère. En effet, Xavier Bertrand légalise le stage à 300€ net par mois.

Avec 300€/mois, un jeune ne peut pas se loger, ne peut pas acheter à manger, ne peut pas prendre les transports, ne peut pas se soigner. 300€/mois dans une entreprise qui peut-être vous embauchera c’est donc se sentir obligé de faire plus que les autres.

C’est donc arriver à 8H30 pour être au boulot avant tout le monde. C’est donc partir à 20h pour fermer l’entreprise avec son patron. C’est ne pas prendre de pause déjeuner. C’est ne pas prendre de pause dans la journée. C’est fournir la plus importante masse de travail possible et inimaginable afin d’être au top et que peut-être un jour l’employé se décide à faire passer le stagiaire en CNE (heureusement ce contrat précarisant une personne sur 2 ans est révolu), en CDD très certainement et si on a de la chance en CDI (avec le nombre de mois maximum d’essai afin de pouvoir éjecter la personne).

Mais ce qui se passe généralement, c’est que le stagiaire se fait remplacer par un stagiaire. Xavier Bertrand reprend en fait la décision inique prise le 17 octobre dernier.

S’il voulait vraiment être progressiste, je propose à Xavier Bertrand ministre du travail (et donc pas des stages, étant donné que le stage est une formation dont les personnes qui en bénéficient sont les batards de la société) de suivre mes indications:

  • Suppression des stages
  • Création d’un CDD formation

Le CDD formation serait un CDD amenant une rémunération décente en fonction du nombre de mois de formation déjà effectué.
– Un CDD formation ne peut pas être inférieur à 3 mois.
L’étudiant effectuant un CDD formation entre 3 et 5 mois inclus :

  • L’entreprise rémunère au minimum 33% du SMIC brut l’étudiant,
  • L’entreprise ne paie pas la sécurité sociale,
  • L’entreprise est dans l’obligation de dédommager intégralement les frais de transport et de nourrir l’étudiant pendant la formation,
  • L’entreprise est dans l’obligation d’aider l’étudiant à se trouver un logement,
  • L’entreprise est dans une obligation de formation continue envers l’étudiant et l’école.

Le étudiant effectuant un CDD formation de 6 à 12 mois inclus :

  • L’entreprise rémunère au minimum 66% du SMIC brut l’étudiant,
  • L’entreprise ne paie pas la sécurité sociale,
  • L’entreprise est dans l’obligation de dédommager intégralement les frais de transport et de nourrir l’étudiant,
  • L’entreprise est dans l’obligation d’aider l’étudiant à trouver un logement,
  • L’entreprise est dans une obligation de formation continue envers l’étudiant et l’école,
  • L’entreprise donne au minimum un jour de repos de RTT par mois travaillé.

Si l’étudiant dépasse les 5 mois de CDD formation alors que la Convention collective stipule 5 mois de CDD formation, l’entreprise devra rétribué l’étudiant d’une prime correspondant au nouveau seuil atteint (et donc payé l’ensemble du CDD à un minimum de 66% du SMIC). Si l’étudiant dépasse 12 mois de CDD formation selon la Convention collective, l’entreprise devra considéré le CDD formation comme un CDI.
Le CDD formation est désormais aussi considéré comme une période d’essai. Un étudiant embauché après un CDD formation n’a pas de période d’essai à effectuer selon les conventions collectives.
Une entreprise de plus de 50 salariés ne peut embaucher de CDD formation qu’à condition que le nombre de CDD formation dans le nombre total d’employés ne dépasse pas 10%.
Qu’en pensez-vous?

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s