La précarité chez les jeunes : un défi pour l’Europe sociale ?

Une réunion débat, le mercredi 19 mars, à Paris. Inscription sur Facebook.

Coincés entre des études toujours plus longues et un marché de l’emploi de plus en plus saturé, des millions de jeunes européens voient grossir les périodes de stage et de précarité, tandis que les salaires à l’embauche fondent. Au delà de la nécessité d’une meilleure appréhension du monde du travail, le « génération stagiaire » constitue pour certains secteurs de l’économie une main d’oeuvre à peu de frais. Une concurrence indirecte qui fait baisser la rémunération des salariés et repousse l’âge de la stabilité professionnelle.

Depuis quelques mois, des associations et collectifs de jeunes européens portent devant les instances communautaires des rapports et des propositions pour mettre en place un cadre légal européen pour éviter les abus. L’Union européenne peut-elle mettre en place des garanties pour que le stage soit bénéficiaire à l’entreprise et à l’étudiant ? Qui pour appliquer et contrôler une telle législation ? Des pays membres ont-ils déjà des solutions ? Et si l’amélioration du sort des jeunes était l’acte fondateur d’une vraie Europe sociale ?

Pour débattre de ces questions, l’Association des journalistes européens, en partenariat avec le collectif Génération précaire, vous invitent au premier Café européen de l’année 2008 : La précarité chez les jeunes : un défi pour l’Europe sociale ? Seront présents pour l’occasion :

– YVAN DAVIDOFF, inspecteur du travail
– WILLIAM LIS, CGT « jeunes diplômés »
– DYLAN BOUTIFLAT, de la fédération nationale Léo Lagrange.
– LAURIANNE DENIAUD, Mouvement des jeunes socialistes
– ABDEL MABROUKI, de l’association Stop Précarité, auteur du livre Génération Précaire.
– JEROME , du réseau européen de lutte contre la précarisation Mayday

Ils débattront du sujet de la précarité en Europe. Les spectateurs seront ensuite invités à poser aux invités des questions sur les thèmes développés. Cette rencontre est ouverte à tous, journalistes, professionnels et simples citoyens.

Ce rendez-vous se tiendra le mercredi 19 mars de 20h30 à 23h00 au Pavillon Baltard, 9, rue de la Coquillère, Paris 1er (possibilité de dîner sur place). L’entrée est gratuite mais la consommation obligatoire.

Publicités

Une réponse à “La précarité chez les jeunes : un défi pour l’Europe sociale ?

  1. Et la précarité pour les moins jeunes, moi je l’ai découvert en 2002 a 37 ans…. il ne faut pas oublier qu’elle concerne de plus en plus de monde, et pas uniquement les jeunes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s