Recherche scientifique française : peut-on partager la précarité ?

Un article signalé par Cyril. Voici la source originale.

La mise en cause de l’existence même du CNRS et de l’INSERM, ainsi que de l’actuel statut des chercheurs titulaires français, a amené de nombreuses réactions. Des mobilisations de scientifiques jugées faibles ont été parfois expliquées sur la base d’un absentéisme des chercheurs précaires, de plus en plus nombreux et avec de moins en moins d’espoir d’obtenir un jour un poste titulaire dans la recherche publique. On s’en prend alors au caractère « inégalitaire » de l’actuel statut des chercheurs, comme s’il était possible de partager la précarité. C’est ignorer l’historique réel du développement programmé de la précarité dans la recherche scientifique française. Notamment, le fait que cette politique a d’emblée été basée sur un rejet, par les milieux influents, de la stabilité d’emploi et de la relative indépendance que procure aux chercheurs titulaires le statut obtenu en 1983. En réalité, la précarité ne se partage pas : dès lors qu’on la laisse subsister, elle finit par se généraliser mais les précaires n’en retirent aucun bénéfice. Surtout, dans un contexte de délocalisation d’activités stratégiques et de rejet par les « décideurs » de la notion même d’indépendance des scientifiques.

Lire la suite.

Publicités

2 réponses à “Recherche scientifique française : peut-on partager la précarité ?

  1. Yep !
    Merci Équilibre précaire 🙂

  2. L’université française est de toute façon mal en point ! Symbolise t-elle l’incapacité de l’action publique à gérer efficacement un domaine particulier ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s