Pour le retrait du projet de loi sur l’«offre raisonnable d’emploi»

Des associations de chômeurs (MNCP, AC!, APEIS), des organisations syndicales et militantes (Solidaires, Attac, Stop Précarité, Droits devant, ACDC, Fondation Copernic…) organisent une réunion publique à Paris en vue d’une riposte.

Le gouvernement prépare un projet de loi qui veut imposer aux salariés au chômage une mesure inadmissible : ils seraient obligés, sous peine de perdre leur allocation, d’accepter une offre d’emploi dite «raisonnable» dès lors qu’elle proposerait une rémunération inférieure de 5% au salaire antérieur après 3 mois de chômage, inférieure de 15% après 6 mois ou, après un an de chômage, toute offre proposant un salaire supérieur à l’indemnisation (soit 57% du brut en moyenne, mais pouvant être inférieur dans le cas de l’allocation de solidarité spécifique de 14,74 € par jour).

Unanimement dénoncée par les syndicat, cette mesure vise à faire croire que les chômeurs seraient responsables de leur situation. Elle créerait, si elle était votée, une pression à la baisse sur les rémunérations de TOUS LES SALARIÉS. Enfin, le chômeur n’est plus libre du choix et des conditions de son emploi.

Lire la suite sur Actuchômage

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s