En grève de la faim pour le maintien de son RSA

Francis Choret, 56 ans, n’a que le RSA (Revenu de solidarité active) pour vivre. Il estime être victime d’une injustice quant au versement de son RAS.
« Je suis dépendant, financièrement, du revenu de solidarité active (RSA), explique le Déolois, Je touche ainsi 500 € mensuels et je paie ma chambre meublée, 200 € par mois. Mais le montant de ce que j’ai touché au mois d’avril n’était que de 400 €. En effet, le conseil général, chargé de verser le RSA, m’a averti que n’ayant pas de preuves réelles de mes recherches d’emploi, je serai sanctionné. Je trouve cela injuste, car que puis-je faire si les employeurs ne prennent pas le temps de me répondre ? Je veux bien comprendre que vu le contexte actuel, ils croulent sous les demandes, mais voilà, aujourd’hui, le résultat. Le conseil général dit m’avoir envoyé un courrier pour me convoquer afin que je m’explique, je ne l’ai jamais reçu. Du coup, arbitrairement, j’ai été ponctionné de 100 €… »

Chômeur, déclaré comme travailleur handicapé, Francis Choret a postulé, il y a peu, au sein d’une banque. Mais là encore, pas de réponse… « Et pourtant, c’est un handicapé qui était recherché ! » Alors, il est bien décidé à ne pas baisser les bras. Hospitalisé, lundi, car son état de santé était alarmant, il affirme vouloir aller au bout de son combat.

source:  Nouvelle République

Publicités

3 réponses à “En grève de la faim pour le maintien de son RSA

  1. C’est qui cette histoire?encore de l’arbitraire,il faut faire un recours et prendre un avocat,un juriste .Je vous conseille de vous orienter pour être aidé avec les associations de précaires ,chômeurs et autres.

  2. bonjour,

    500€ mensuel ça ne correspond à rien de connu comme montant du RSA ??

    RSA célibataire = 404,88€ (plafond de ressources atteignable hors apl)
    RSA couple = 579,72€ (plafond de ressources atteignable hors apl)

    sinon si reconnaissance travailleur handicapé, le montant de l’AAH est + élevé que celui du RSA ..
    J’invite Francis à se faire reconnaitre son handicap pour percevoir l’AAH si ce n’est pas le cas, c’est un peu moins la mort que le RSA ..

    ou alors vous parlez du RSA + APL ??

  3. C’est scandaleux, je tombe par terre en lisant ça. Que le versement du RSA dépende des lettres de réponses des employeurs, alors qu’on sait que dans la plupart des cas ils ne prennent pas la peine d’y répondre, c’est aberrant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s